Shiva Nataraja

150,00

Hauteur 43cm

Une forme particulière de représentation de Shiva est Naṭarāja (le danseur cosmique, seigneur de la danse, de naṭa, danse et rāja, roi). Il est le plus souvent inscrit dans un cercle de flammes (prabhāmaṇḍala) qui représente la succession des cycles cosmiques. Dans cette forme, il possède quatre bras tels que la main supérieure droite porte un tambour (ḍamaru) symbolisant la pulsion rythmique de l’univers, la main inférieure droite fait le geste de protection (abhaya-mudrā), la main supérieure gauche tient la flamme qui symbolise la destruction, l’inférieure gauche montre sa jambe levée qui représente « l’espoir de libération ».

Le pied droit prend un appui fort en écrasant le démon de l’ignorance ou des passions, le pied gauche est levé en une posture de danse. Sa tête est encadrée par les flots du Gange dont son chignon a calmé l’impétuosité et qui coule maintenant sans danger dans le monde.

Shiva dansant représente l’âme universelle et éternelle irradiant toute l’énergie (shakti), notamment par le symbole du feu destructeur et créateur. Cette danse continue engendre la succession des jours et des nuits, le cycle des saisons et celui de la naissance et de la mort. À terme, son énergie provoquera la destruction de l’univers, puis le fera renaître. Cette danse de création du monde symbolise le processus éternel.

Shiva Nataraja est une forme typique originaire du Sud de l’Inde, c’est la divinité tutélaire du temple de Chidambaram où sont sculptées dans la pierre les postures du Bharata Natyam, la danse classique sacrée de l’Inde méridionale. Il est, sous cette forme, vénéré par les artistes scéniques (musiciens, danseurs, comédiens) indiens, les yogis et « les gens de bien ».

Catégories : ,